Brexit. Londres maintiendra les subventions de la PAC jusqu'en 2022

Le ministre de l rsquo;Agriculture britannique Michael Gove (AFP)
Ouest France - AA

L'Union européenne ne donnera plus de subventions aux agriculteurs britanniques, conséquence de la sortie du pays. Pour permettre la transition, le gouvernement compensera l'argent versé jusqu'en 2022.

Après le Brexit, l'État britannique prendra en charge pendant plusieurs années le versement des subventions aux agriculteurs jusqu'ici payées par l'UE jusqu'à la mise en place d'un nouveau système national, a assuré jeudi le ministre de l'Agriculture.

Les agriculteurs britanniques reçoivent chaque année près de 3 milliards de livres (3,34 milliards d'euros) au titre de la politique agricole commune (PAC), selon les chiffres du NFU, le Syndicat National des Agriculteurs. Cette somme est répartie principalement en fonction de la surface des terres cultivées par chaque exploitant.

Laisser le temps aux agriculteurs de s'adapter

Le ministre Michael Gove a critiqué la PAC, jugeant son fonctionnement « injuste, inefficace et conduisant à des effets pervers », lors d'un discours à Oxford.

Il a néanmoins garanti le maintien du versement de subventions par l'État britannique « pendant un certain nombre d'années », afin de « laisser le temps aux agriculteurs de changer de modèle économique,...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr


ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016