Communes : quand les municipalités offrent le stationnement !

Les amendes pour non-paiement des parcm egrave;tres vont passer de 17  agrave; 50 euros dans le centre de Paris,  agrave; partir de janvier 2018.  (MAXPPP)
Franceinfo - AA

Depuis le 1er janvier, les communes fixent elles-mêmes le montant de leurs PV. Certaines d'entre elles ont fait le choix de ne plus faire payer le stationnement en centre-ville.

À Saint-Afrique dans l'Aveyron, les horodateurs seront bientôt démontés dans toute la ville pou revitaliser le centre. Ce sera soit la gratuité totale, soit le disque bleu, avec 1h30 offerts. "Au niveau des commerces, dans les petits villages, c'est très très bien, parce que les voitures vont tourner, il y aura plus de gens qui entreront dans les boutiques, et ça permettra de venir plus facilement", estime Philippe Racine, commerçant à Saint-Afrique.

15 000 euros de recettes en moins par an

Depuis quelques mois, la vie des agents a changé. Désormais, ils n'ont plus qu'à vérifier leurs montres, et ils verbalisent beaucoup moins. "C'est beaucoup plus simple pour nous, et pour les contrevenants, les usagers, et ça permet énormément de rotations. C'est plu simple pour tout le monde en fait", analyse Alain Catalano, policier municipal. Selon Jacques Canivenq, adjoint travaux et voirie au maire de Saint-Afrique, "on va perdre un petit peu de recettes, environ 15 000 euros par an". C'était une promesse de campagne que l'équipe municipale a voulu tenir. Les 15 000 euros perdus par les recettes des parcmètres seront compensés par la location d'espaces de terrasses aux cafés et restaurants.

Voir la vidéo sur Franceinfo

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016