Intelligence artificielle et recrutement : l'ère de la diversité

robot ()
La Tribune - AA

 Paradoxalement, c'est du côté de l'IA qu'il faut chercher de l'aide. Celle-là même qui effraie les gardiens du temple parce qu'elle appelle de nouvelles pratiques et de nouveaux modes de fonctionnement. L'idée ne va pas de soi, et pourtant l'IA peut être un formidable accélérateur de diversité, en particulier appliquée à l'embauche ; l'opportunité de remettre du sens - et de l'humain - dans le recrutement.

L'estimation est vertigineuse, mais les chiffres résument bien ce qui se joue aujourd'hui pour la HR tech : d'après Helen Poitevin, analyste chez Gartner, cabinet de conseil spécialisé dans les nouvelles technologies, « le marché des solutions de recrutement nourries à l'intelligence artificielle devrait représenter près de deux milliards d'euros dans le monde d'ici 2020 ». Cette forte croissance, même ramenée à la moitié de ces prévisions, désigne clairement le cap pris par les acteurs du recrutement digital comme un chemin d'avenir. Un avenir qui ouvrirait l'entreprise à plus de diversité, parce que les algorithmes introduits dans les solutions de recrutement affranchiraient les candidats des biais humains qui peuvent, parfois, peser sur eux. Il ne s'agit pas d'un jugement...

Lire la suite

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016