260 000 agriculteurs en retraite devront rembourser un trop-perçu

Le trop-per ccedil;u pourra  ecirc;tre rembours eacute; par les retrait eacute;s en une ou plusieurs fois selon leur souhait. (Victor Bergeon)
Ouest France - AA

En novembre, 260 000 pensionnés de la Mutualité sociale agricole ont reçu une pension trop élevée. Il faudra rembourser. Si besoin tout de suite, pour ne pas payer, en plus, des impôts indus.

Le problème ne concerne que des anciens chefs d'exploitation et non les anciens salariés du régime agricole. Il est survenu pour le versement perçu début novembre. Un versement bien particulier, puisqu'il fait l'objet, comme chaque année depuis trois ans, d'une majoration unique dans l'année.

Il s'agit de la somme supplémentaire, ajoutée à la pension habituelle, qui permet d'amener la pension annuelle des anciens chefs d'exploitation, en brut, à l'équivalent de 75 % d'un Smic net.

 


346 € en moyenne

 


Cette mesure avait été décidée en 2014 sous le précédent gouvernement. La réforme d'alors comportait plusieurs mesures à l'égard des personnes les moins favorisées en matière de retraite. Parmi les bénéficiaires, les exploitants agricoles.

 


Pour une carrière complète, le montant de la pension totale, majoré d'une complémentaire obligatoire, atteint à partir de 2017 l'équivalent de 75 % d'un Smic net, soit 855 € en brut.
La mise en œuvre s'est faite de manière progressive pour atteindre 73 % en 2...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016