Brexit : "Opération séduction" du Grand Paris

Paris, francfort et dublin en lice pour le siege de l #39;abe ()
La Tribune - AA

Bonne nouvelle ! Paris a été choisie par les ministres des Affaires européennes de l'UE, lundi 20 novembre au soir, pour accueillir l'Agence bancaire européenne (ABE). Un succès pour la stratégie d'Emmanuel Macron visant à attirer dans l'Hexagone les acteurs de la City désappointés par le Brexit. L'installation de l'ABE dans la capitale française est en effet un argument de poids pour inciter les grandes banques internationales à prendre le même chemin. Tout reste donc possible pour gagner la bataille de l'après-Brexit « Il y a un grand nombre de projets structurants : les Jeux olympiques, l'Exposition universelle, les nouvelles gares du Grand Paris Express... relève Geoffroy Didier, vice-président (LR) chargé du logement, et depuis le 18 octobre, de l'attractivité, à la Région Île-de-France. Nous devons, État, Région, Métropole, faire preuve d'une stabilité réglementaire et législative. Nos investisseurs sont très sensibles à la lisibilité de l'action publique. » Avec la présidente de la Région, Valérie Pécresse, ils se sont rendus à Londres, le 14 novembre dernier, pour un road show, coorganisé avec Paris Europlace, sur le thème « Développer ses investissements et ses...

Lire la suite

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016