Assises de la mer. Le Brexit, inquiétude des pêcheurs

Ouest France - AA

Gérard Romiti, président du Comité national des pêches et des élevages marins, est intervenu ce mercredi 22 novembre 2017 lors des Assises de l'économie de la mer pour parler des conséquences du Brexit sur la filière pêche.

Trois questions à...

Gérard Romiti, président du Comité national des pêches et des élevages marins.

Le Brexit, c'est une inquiétude majeure aujourd'hui pour la filière ?

Pour la pêche française, c'est une grave menace. Le Brexit pourrait mettre un frein à l'élan actuel de la filière qui porte 18 000 pêcheurs. Ce serait une catastrophe si les zones de pêche anglaises nous étaient fermées. Les poissons ne connaissent pas les frontières. Or, dans l'état actuel des choses, on semble se diriger vers un Brexit dur avec un renforcement des contrôles en mer.

La Normandie concentre une importante zone de pêche. Quelles seraient les conséquences concrètes pour le territoire ?

Le Brexit représenterait 20 % du stock pêché en moins pour le territoire normand, avec forcément des conséquences socio-économiques considérables.

C'est pourtant une région qui a d'importants atouts en matière de pêche et qui peut être pionnière en matière d'innovation, sur la formation e...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr


ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016