Peut-on s'inspirer de la maison de son voisin pour construire la sienne?

Retour sur une affaire  eacute;tonnante au Canada (photo d #39;illustration) (Pexels)
BFM Business - AA

Au Canada, un propriétaire ayant fait appel à un architecte pour rénover sa luxueuse demeure a attaqué en justice son voisin pour plagiat. Une affaire étonnante, mais qui soulève une question: une maison peut-elle être considérée comme une oeuvre d'art? Explications.

C'est une affaire immobilière hors norme. Au Canada, un couple a porté plainte contre ses voisins pour un motif qui pourrait faire sourire. Après rénovation, la villa de ces derniers présente une "ressemblance frappante" avec celle que les plaignants ont achetée en 2006 pour 3,6 millions de dollars canadiens (2,4 millions d'euros) et qu'ils ont transformée un an plus tard avec l'aide d'un architecte. Une propriété de 750 m² au style unique, parmi "les plus connues et admirées des quartiers Cedarvale et Forest Hill à Toronto", estime le couple cité par le quotidien Toronto Star.

Convaincus que leur bien a, depuis ce "plagiat", perdu de la valeur, ces derniers ont demandé 2,5 millions de dollars de dommages-intérêts aux supposés copieurs, qui affirment, eux, s'être inspirés du Style Tudor typique des bâtisses en pierre qu'on peut voir dans l'Ontario. Mais l'affaire a fait long feu. Car faute d'éléments probants, elle risquait d'être classée sans suite. Les deux parties ont donc préféré trouver un accord à l'amiable.

De fait, sur cette photo diffusée sur Twitter par le Toronto Star, la ressemblance entre les deux maisons est toute relative....

Lire la suite sur BFM Business

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016