Commerce : des soldes difficiles dans le centre des petites villes

Un homme devant une vitrine, lors des soldes d #39;hiver qui ont commenc eacute; le 2 janvier 2016 dans l #39;Est, comme ici  agrave; Thionville (Moselle). nbsp; (MAXPPP)
Franceinfo - AA

Les soldes ont débuté mercredi 11 janvier, mais ce n'était pas l'euphorie pour ce premier jour, surtout dans les villes moyennes comme Sens, dans l'Yonne.

Sens est une charmante ville de 25 000 habitants, dans l'Yonne. Au centre-ville, les passants scrutent les soldes mais ce n'est pas encore la foule et les clients sont déjà déçus car, dans la rue piétonne, des dizaines de magasins sont fermés : boutiques de vêtements, herboristerie, librairie, cafés, restaurants, certains depuis plusieurs années.

Les soldes ne sont plus une soupape pour les commerçants

Cette commerçante gérait plusieurs boutiques, elle en a déjà vendu deux, et elle arrête l'activité de celle-ci. "On arrive à la fin du bail. Nous avons moins de monde, notre chiffre d'affaires baisse, nous avons acheté la boutique cher au départ et là, on va fermer pour rien du tout", indique Malika Crocco. L'époque où les commerçants attendaient la période des soldes pour relancer leur activité est finie. "Sur les deux dernières années, quand j'en discute avec les collègues, je me rends compte que les soldes n'ont pas été un boost réel par rapport au reste de l'année", indique Didier Morel, président de l'Association de commerçants Coeur de ville.

Voir la vidéo sur Franceinfo

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016