Burn Out: qui est François Civil, le nouveau visage du cinéma français?

Fran ccedil;ois Civil dans Burn Out (Gaumont Distribution)
bfmtv - AA

Le comédien est à l'affiche du thriller Burn Out, qui sort ce mercredi 3 janvier. Il raconte à BFMTV.com sa transformation physique pour le film, sa carrière et son désir de jouer... le fils de Chewbacca dans Star Wars.

C'est le comédien qui monte, qui monte! Après la fratrie de Ce qui nous lie de Cédric Klapisch, la cellule djihadiste de Made in France et la bande de potes de Pierre Niney dans Five, François Civil occupe enfin seul l'affiche de Burn Out, thriller nerveux de Yann Gozlan (Un homme idéal) sur le go-fast, les convois de la drogue.

Sur l'affiche, il en impose: tout de cuir vêtu, il pose devant une moto rouge. Il est loin le jeune homme fluet de Ce qui nous lie. On se croirait dans une adaptation du manga culte Akira ou dans un polar américain. François Civil, conscient de la force de l'affiche, reste toutefois prudent: "Ça me fout plus la pression qu'autre chose de voir cela. Cela me fait me dire que cette histoire repose sur mon personnage, donc sur ce que j'en fais, donc sur moi".

Acteur passe-partout, à l'aise autant dans les drames que dans les comédies, François Civil a été le premier choix de Yann Gozlan pour jouer Tony, un pilote de circuit contraint de devenir go-faster pour régler la dette de la mère de son fils. "J'étais hyper flatté que Yann pense à moi pour un film de genre et pour un rôle très différent de ce que j'avais eu à jouer jusqu'à...

Lire la suite sur BFMTV.com

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016