Larmes de Michel Drucker pour Johnny: "Je n'ai pas pu m'empêcher"

Michel Drucker (BFMTV)
bfmtv - AA

Michel Drucker et Johnny Hallyday ce ne sont pas que des heures de télévision ensemble. C'est aussi une arrivée mythique en hélicoptère au Stade de France en 1998.

"C'était compliqué de rendre hommage à Johnny, mais je ne pouvais pas refuser", a raconté Michel Drucker jeudi sur BFMTV et RMC. Mercredi sur France 2, le jour de l'annonce du décès de Johnny Hallyday avait été ému aux larmes. "Je voulais terminer en disant 'Tu aurais pu vivre encore un peu', qui est le titre d'une chanson de Jean Ferrat" et "d'un coup j'ai revu beaucoup d'images, beaucoup de souvenirs, il y a eu un flash-back", s'est presque justifié Michel Drucker qui avait déjà présenté ses excuses aux téléspectateurs. "Je me suis dit 'Tu te donnes en spectacle en écrasant quelques larmes', mais je n'ai pas pu m'empêcher", a-t-il poursuivi.

Michel Drucker et Johnny Hallyday ce ne sont pas que des heures de télévision ensemble. C'est aussi une série de concert au Stade de France en 1998, quelques semaines après la victoire de la France en Coupe du Monde. Avec une arrivée en hélicoptère en prime:

"Johnny m'appelait en pleine nuit: 'Tu as vu Apocalypse Now ?' Pour le stade de France, tu vas m'amener en hélico, tu me déposes et tu redécolles!'", raconte l'animateur qui est aussi pilote à ses heures perdues.  

Le Jour J, "à 4 minutes 30 du Stade...

Lire la suite sur BFMTV.com

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016